Objets connectés et expérience utilisateur

L’avenir de l’expérience utilisateur, préférez UX pour User Experience si vous souhaitez rester dans le vent, passera par l’objet connecté, c’est une certitude.

Des interactions de plus en plus nombreuses

Aujourd’hui, mon Smartphone comme ma tablette tactile me permettent d’interagir sur mon quotidien, mais je dois bien avouer qu’elles restent limitées. Il nous manque encore les objets du quotidien pour capter ces interactions et ainsi réellement modifier notre perception de notre environnement.
Cette évolution inéluctable prend forme aujourd’hui sous nos yeux. La dernière étude Cisco évalue même à 50 milliards le nombre d’objets connectés en 2020.

L’UX, un quotidien à réinventer

La révolution est en marche. Les montres connectées, par exemple, deviennent, par le biais de nos Smartphones, de véritables coach pour nous remettre au sport. Demain, les réfrigérateurs connectés nous permettront non seulement de connaitre le contenu de ces derniers mais aussi d’anticiper les achats à prévoir. L’objet connecté sera à son tour vecteur d’informations , puisque dans notre exemple les denrées alimentaires, équipées de puces RFID, pourront renseigner le réfrigérateur, qui, à son tour, diffusera le flux de données au Smartphone ou à l’ordinateur. Un service comme IFTT permettra de créer de nouvelle connexion entre ces objets connecté multipliant ainsi (presque) a l’infini les possibilité d’interactions envisageable.

Quand l’expérience utilisateur devient la norme !

Ce flux incessant d’informations impliquera la généralisation des capteurs en tout genre, et les interactions se multiplieront dans la même proportion. Il ne s’agira plus de commander à distance la fermeture ou l’ouverture de ses volets, l’allumage du chauffage ou de la télévision, mais de contrôler qu’aucune anomalie ne perturbe les interactions liant tous ces appareils entre eux. L’émergence d’un véritable écosystème de l’expérience nous offrira alors un véritable confort au quotidien.

Et vous, comment voyez-vous l’avenir de ces objets connectés ? Quelles interactions attendez-vous avec le plus de fébrilité ? Imaginez-vous une limite à cet écosystème de l’expérience ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page